Le savoir : Capitalisons sur le savoir - Partie 3 [Vidéo - 5:54] (2008)

C’est la fin de la première émission sur l’économie du savoir, animée par Valérie Boudreault. Elle introduit à un autre exemple d’intégration du savoir par le biais des technologies de l’information et des communications, dans le domaine de la traduction. Le Centre international de développement de l’inforoute en français (CIDIF) est situé dans le nord-est du Nouveau-Brunswick, à Edmundston.

Le CIDIF est un centre de recherche et de développement en internationalisation et en localisation de logiciels et d’applications Internet. La localisation est l’adaptation culturelle des sites Web en fonction du marché à rejoindre. L’internationalisation, pour un logiciel, est le fait qu’il soit utilisable partout sur la planète. Michel Paradis, président-directeur général par intérim du CIDIF, explique l’importance de l’économie du savoir au sein de son organisme.

Le CIDIF a été créé pour aider les petites et moyennes entreprises (PME) à mieux se positionner sur le Web. Leur but était d’améliorer l’efficacité et la performance des sites Web des entreprises francophones au Canada. L’objectif est de fournir des outils ou services spécialisés en ligne aux PME ou travailleurs autonomes. Le CIDIF renforce ainsi l’industrie de la province, en misant sur les hautes technologies et la connaissance du personnel. Pour en savoir plus ce centre, cliquer sur cette adresse Web : http://www.cidif.org/.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-02-14
Citation APA
Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE). Le savoir : Capitalisons sur le savoir - Partie 3 [Vidéo - 5:54] 2008. Web. 4 Dec. 2021 <http://www.bdaa.ca/biblio/multimedia/rdee/le_savoir_03.htm>
Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE) (2008). Le savoir : Capitalisons sur le savoir - Partie 3 [Vidéo - 5:54]. Récupérer December 4, 2021, de http://www.bdaa.ca/biblio/multimedia/rdee/le_savoir_03.htm
© 2021 Bibliothèque de Copian