Enseignement postsecondaire au Canada : Qui sont les laissés-pour-compte? (2009)

Carnet du savoir – 1er avril 2009

Le Canada affiche des taux de participation postsecondaire élevés et des résultats scolaires supérieurs à ceux de la plupart des autres pays développés. Cependant, certains groupes démographiques au pays affichent toujours une participation postsecondaire faible, y compris les étudiants autochtones, ceux de familles à faible revenu, et ceux de familles sans antécédents d’études supérieures.

Les auteurs discutent des causes de la sous-représentation parmi ces groupes et parlent de plusieurs pratiques prometteuses pour combler cet écart.

Ils concluent en indiquant comment surmonter l’ensemble des obstacles auxquels font face les étudiants autochtones, à faible revenu et de première génération. Pour ce faire, les gouvernements, les enseignants, les parents, les membres des communautés et les étudiants eux-mêmes doivent coordonner leurs actions. À long terme, ces efforts seront essentiels pour préserver la prospérité économique et le caractère égalitaire de la société canadienne.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-03-01
Citation APA
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA). Enseignement postsecondaire au Canada : Qui sont les laissés-pour-compte? 2009. Web. 8 Aug. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/post_secondary_fr/post_secondary_fr.pdf>
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA) (2009). Enseignement postsecondaire au Canada : Qui sont les laissés-pour-compte?. Récupérer August 8, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/post_secondary_fr/post_secondary_fr.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian