Pourquoi les garçons n'aiment-ils pas lire : Les écarts entre les sexes sur les capacités en lecture (2009)

Carnet du savoir – 18 février 2009

Les plus récents résultats de l’évaluation en lecture du Programme pancanadien d’évaluation (PPCE-13) révèlent des écarts tenaces en littératie entre les garçons et les filles. La moyenne canadienne étant fixée à 500 points, les filles surpassent les garçons de 23 points. Beaucoup de facteurs influent sur cet écart; les garçons et les filles diffèrent en ce qui concerne leurs attitudes, leurs comportements et leurs préférences en lecture. Ces facteurs entraînent des répercussions sur les résultats de l’évaluation.

Le présent document, qui aborde le sujet, est divisé selon les sections suivantes :

- Les écarts entre les sexes dans les résultats en lecture, en mathématiques et en sciences - Pourquoi les filles ont-elles un meilleur rendement que les garçons dans les évaluations en lecture ? - Pourquoi les garçons n’aiment-ils pas lire ? - Leçons d’apprentissage : Comment encourager les garçons à lire ?

Réduire l’écart entre les sexes dans la réussite en lecture n’est pas évident. Toutefois, les parents et les enseignants peuvent appliquer les solutions à la fois à la maison et à l’école dans le but de dissiper les préjugés qu’ont les garçons envers la lecture.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-03-05
Citation APA
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA). Pourquoi les garçons n'aiment-ils pas lire : Les écarts entre les sexes sur les capacités en lecture 2009. Web. 6 Dec. 2021 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/carnet_savoir/pourquoi_garcons/pourquoi_garcons.pdf>
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA) (2009). Pourquoi les garçons n'aiment-ils pas lire : Les écarts entre les sexes sur les capacités en lecture. Récupérer December 6, 2021, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/carnet_savoir/pourquoi_garcons/pourquoi_garcons.pdf
© 2021 Bibliothèque de Copian