Mondialiser la solidarité (2006)

Le Monde alphabétique, no 18, printemps 2006

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

L’exclusion et l’injustice ne touchent pas uniquement les populations des pays en développement. Elles frappent aussi bien un village pauvre du Zaïre que le quartier Centre-Sud de Montréal. Devant cette détresse planétaire, il y a tout intérêt à partager ressources et solutions. Ici, l’auteure fait part d’un séminaire professionnel, où ils étaient une centaine à discuter de leurs pratiques selon leur domaine d’action. Elle a aussi pris part, en Afrique, à la troisième rencontre internationale sur la globalisation de la solidarité : Dakar 2005.

L’auteure raconte l’expérience d’un Cercle d’alphabétisation, où elle a été accueillie par un groupe de femmes. Au bout du compte, l’alphabétisation vient se greffer à leur démarche de réflexion et d’action. Cette prise de pouvoir sur sa réalité est issue de la méthode REFLECT, largement inspirée par le travail de Paolo Freire.

REFLECT est une approche de l’apprentissage et du changement social. Cette démarche vise à créer un espace convivial, dans lequel les participants se rencontrent pour discuter en toute liberté des sujets importants de leur vie. Il s’agit de renforcer les capacités de communication des populations pour leur permettre de participer davantage aux décisions qui affectent leur quotidien. Pour plus d’info, voir le site : http://www.reflect-action.org/?q=fr/home.

Voir ressource
Auteurs: 
Ajouté: 
2012-03-14
Citation APA
Martine Fillion. Mondialiser la solidarité 2006. Web. 25 Oct. 2020 <http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma18/ma18p.pdf>
Martine Fillion (2006). Mondialiser la solidarité. Récupérer October 25, 2020, de http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma18/ma18p.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian