Do you speak English? Les avantages du bilinguisme au Canada (2008)

Carnet du savoir – 16 octobre 2008

La recherche a montré que le bilinguisme présente des avantages cognitifs, y compris celui de réduire les effets du vieillissement sur le cerveau. Au Canada, être capable de fonctionner en anglais et en français offre aussi des avantages économiques.

Les auteurs notent que, même si la plupart des enfants suivent des cours de langue seconde à l'école, cela ne signifie pas qu'ils atteignent un degré de bilinguisme fonctionnel. En outre, les élèves qui parviennent à devenir bilingues perdent souvent rapidement cette compétence linguistique, faute de la pratiquer sur une base régulière.

Les auteurs proposent des suggestions pour conserver les compétences linguistiques acquises à l'école, comme poursuivre des études postsecondaires en français; prendre part à des programmes d'échange dans des communautés de langue française; créer des liens avec des personnes parlant cette langue; écouter la radio, regarder la télévision et lire dans la langue seconde.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-06-07
Citation APA
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA). Do you speak English? Les avantages du bilinguisme au Canada 2008. Web. 19 Sep. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/bilingualism_fr/bilingualism_fr.pdf>
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA) (2008). Do you speak English? Les avantages du bilinguisme au Canada. Récupérer septembre 19, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/bilingualism_fr/bilingualism_fr.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian