Facteurs favorisant l'embauche et le maintien en emploi des femmes des communautés culturelles et immigrantes dans les groupes de femmes de Montréal (2010)

État de situation

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

La Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM) a déposé un projet visant à lutter contre la discrimination subie par les femmes des communautés culturelles et immigrantes. Le but est de favoriser leur embauche et leur maintien en emploi, par le transfert de connaissances et l’accompagnement de ces groupes dans un suivi à moyen terme.

Dans ces pages se trouvent les résultats de la première année de ce projet, qui était l’année exploratoire. Un état de situation dresse un portrait de la problématique de l’embauche et du maintien en emploi des femmes des groupes cibles à Montréal. Afin de dresser un portrait exhaustif du sujet, les auteures ont réalisé une revue de littérature, un questionnaire auprès de groupes membres, et plusieurs rencontres exploratoires avec ceux-ci.

La TGFM est un organisme régional de concertation. Sa mission est de promouvoir et de défendre les intérêts des femmes, dans une perspective féministe d’égalité entre les sexes. Elle intervient dans les sphères de la vie sociale, politique, économique et culturelle susceptibles d’influencer les conditions de vie des Montréalaises.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-07-04
Citation APA
Katia Atif et Ève-Marie Lacasse. Facteurs favorisant l'embauche et le maintien en emploi des femmes des communautés culturelles et immigrantes dans les groupes de femmes de Montréal 2010. Web. 27 Nov. 2020 <http://bv.cdeacf.ca/CF_PDF/150557.pdf>
Katia Atif & Ève-Marie Lacasse (2010). Facteurs favorisant l'embauche et le maintien en emploi des femmes des communautés culturelles et immigrantes dans les groupes de femmes de Montréal. Récupérer November 27, 2020, de http://bv.cdeacf.ca/CF_PDF/150557.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian