Faire de l'éducation populaire en conversant dans les cafés (2006)

Le Monde alphabétique, no 18, printemps 2006

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

Le monde appartient aux individus qui le définissent. À une époque où la loi du plus fort semble tenir lieu d'idéal, comment parvenir à redéfinir le monde ? Il existe peu de lieux dans la société où des personnes d'origines, de cultures, ou d'âges variés peuvent se rencontrer et discuter d'une question sociétale fondamentale sans se sentir obligées de détenir une certaine expertise.

Pour favoriser les rencontres, l'Université Concordia organise des entretiens publics dans des cafés et autres lieux de Montréal grâce à son projet d'éducation populaire, L'Université autrement : Dans les cafés. En compagnie d'une modératrice et de personnes invitées, des citoyens explorent pendant quelques heures une question sociale qui les intéresse, comme l'image corporelle ou la mondialisation.

Voir ressource
Auteurs: 
Ajouté: 
2012-08-23
Citation APA
Éric Abitbol. Faire de l'éducation populaire en conversant dans les cafés 2006. Web. 25 Oct. 2021 <http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma18/ma18e.pdf>
Éric Abitbol (2006). Faire de l'éducation populaire en conversant dans les cafés. Récupérer October 25, 2021, de http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma18/ma18e.pdf
© 2021 Bibliothèque de Copian