Comment un faible niveau de littératie peut nuire à la santé (2008)

Carnet du savoir – 6 mars 2008

Selon les auteurs, si les individus ont à prendre des décisions éclairées concernant leur santé, ils doivent avoir accès à de l’information fiable et à jour, et posséder un niveau de littératie en santé suffisant. Bien que le Canada soit fier de son programme national de soins de santé et de son niveau de vie relativement élevé, le niveau de littératie inégal de sa population a des répercussions négatives considérables sur la santé.

Les mesures pour améliorer la faible littératie en santé doivent s’appuyer sur des stratégies dirigées vers les professionnels de la santé. Ils doivent prendre davantage conscience de l’ampleur des problèmes de littératie et utiliser un langage simple pour régler les questions de santé.

Les auteurs notent aussi que les patients doivent prendre des mesures pour renforcer leur niveau de littératie en santé. En outre, ils soulignent le besoin d’inclure les compétences en littératie de la santé dans les programmes de formation de base des adultes (FBA) et de voir à ce que ces programmes rejoignent les personnes qui en ont le plus besoin.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-08-24
Citation APA
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA). Comment un faible niveau de littératie peut nuire à la santé 2008. Web. 7 Oct. 2022 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/how_low_lit_health_fr/how_low_lit_health_fr.pdf>
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA) (2008). Comment un faible niveau de littératie peut nuire à la santé. Récupérer October 7, 2022, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/how_low_lit_health_fr/how_low_lit_health_fr.pdf
© 2022 Bibliothèque de Copian