Écrire pour dire et jouer avec les mots : l'écriture théâtrale collective en milieu d'alphabétisation (2001)

Guide pour alphabétiseurs créatifs

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

Le but de ce guide est de partager une expérience personnelle, sur l'utilisation de l'écriture théâtrale collective, en tant qu'outil d'apprentissage en milieu d'alphabétisation. Il présente une description détaillée de la démarche utilisée, des outils et des méthodes de créativité. Il comprend une description sommaire des compétences d'animation de groupe que la formatrice trouvera utile. On trouve aussi un tableau des étapes de l'écriture théâtrale collective, expérimentée en milieu d'alphabétisation.

Les personnes apprenantes créent collectivement leur pièce de théâtre en améliorant leurs compétences vis-à-vis de l'orthographe, la conjugaison des verbes, la structure de phrases, et la construction de texte. Cette activité de groupe peut développer et renforcer chez l'apprenant sa confiance en soi, son estime de soi, son assurance, son vocabulaire, ainsi que sa maîtrise de la langue française.

Le premier chapitre présente une application pratique d'un projet d'écriture théâtrale réalisé par un groupe d'apprenants. Le deuxième introduit aux techniques et aux méthodes reconnues, capables de susciter l'émergence des idées pour faciliter la rédaction d'une dramatique théâtrale. Le troisième identifie les barrières à l'apprentissage et à la créativité. Un glossaire est fourni au début du guide.

Voir ressource
Auteurs: 
ISBN: 
2-9807475-0-5
Ajouté: 
2012-08-31
Citation APA
Susanne Jeanson. Écrire pour dire et jouer avec les mots : l'écriture théâtrale collective en milieu d'alphabétisation 2001. Web. 30 Nov. 2022 <http://bv.cdeacf.ca/RA_PDF/91674.pdf>
Susanne Jeanson (2001). Écrire pour dire et jouer avec les mots : l'écriture théâtrale collective en milieu d'alphabétisation. Récupérer November 30, 2022, de http://bv.cdeacf.ca/RA_PDF/91674.pdf
© 2022 Bibliothèque de Copian