L'expérience de la cohérence, ou, L'anatomie d'un groupe en transformation (2006)

Le Monde alphabétique, no 18, printemps 2006

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

Cet article décrit le profil du groupe «Le Fablier, une histoire de familles», en commençant par un bref historique. Au Fablier, alphabétiser signifie d'abord et avant tout tendre vers une transformation sociale. Grâce à l'approche globale, les participants passent de l'état de personnes démunies à celui de sujets pensants et agissants.

L'auteure explique que l'alphabétisation passe par les discussions, les débats, la prise de parole, les créations artisanales ou culinaires, etc. Le rôle des intervenantes est à la fois de partager le pouvoir de l'écrit et de redonner du pouvoir à la parole. En vue d'une véritable transformation, elles sortent des sentiers battus et osent expérimenter.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-09-05
Citation APA
Mélissa Felx-Séguin. L'expérience de la cohérence, ou, L'anatomie d'un groupe en transformation 2006. Web. 23 May. 2022 <http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma18/ma18q.pdf>
Mélissa Felx-Séguin (2006). L'expérience de la cohérence, ou, L'anatomie d'un groupe en transformation. Récupérer May 23, 2022, de http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma18/ma18q.pdf
© 2022 Bibliothèque de Copian