De bonnes nouvelles : Les taux de décrochage scolaire diminuent au Canada (2005)

Carnet du savoir – 16 décembre 2005

Communautaire, Jeunesse, Questions qui touchent les femmes annotation: Des progrès importants ont été réalisés partout au Canada pour réduire le taux de décrochage du secondaire. Néanmoins, les progrès sont plus lents chez certains groupes, comme les étudiants autochtones, ceux des milieux ruraux, et les garçons. Cet article examine les facteurs qui affectent l'abandon scolaire, et des moyens pour encourager tous les étudiants à obtenir leur diplôme.

Des études de cas sur des programmes éducatifs en Australie, qui ont favorisé la persévérance chez des élèves aborigènes, ont isolé des facteurs comme étant critiques à leur réussite. Cela inclut l'éducation et la formation basées dans la communauté; la pertinence pour la communauté; un engagement envers l'emploi des aborigènes; et l'équilibre entre les attentes entre deux cultures.

Les élèves des régions rurales et isolées considèrent souvent que l'investissement dans des études ne leur rapporte guère. Les écoles rurales doivent déployer des efforts particuliers pour convaincre les élèves de la valeur à long terme de leurs études, pointant vers des partenariats avec des industries locales pour créer des initiatives d'alternance école-travail.

Les garçons peuvent être plus enclins à persévérer à l'école s'ils voient un lien direct entre la scolarisation et les débouchés professionnels à court terme. Les programmes de transition de l'école au travail, notamment l'alternance travail-études et les programmes d'apprentis, sont très utiles à cet égard.

Les auteurs notent que les garçons sont plus susceptibles d'abandonner, mais que de nombreuses jeunes filles abandonnent à cause des grossesses. Les programmes qui permettent aux jeunes femmes enceintes de poursuivre leurs études tout en s'occupant de leurs enfants gardent leur importance.

Les services de garde d'enfants permettent aux élèves mères de persévérer à l'école jusqu'à l’obtention de leur diplôme; d'acquérir des compétences parentales utiles aux côtés de professionnels; et d'envisager la possibilité d'études postsecondaires.

Voir ressource
Ajouté: 
2013-05-08
Citation APA
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA). De bonnes nouvelles : Les taux de décrochage scolaire diminuent au Canada 2005. Web. 24 Sep. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/carnet_savoir/good_news_hs_dropout_falling_fr/good_news_hs_dropout_falling_fr.pdf>
Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA) (2005). De bonnes nouvelles : Les taux de décrochage scolaire diminuent au Canada. Récupérer septembre 24, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/cca/carnet_savoir/good_news_hs_dropout_falling_fr/good_news_hs_dropout_falling_fr.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian