Écarts entre les gains des immigrants et ceux des personnes nées au Canada : le rôle des compétences en littératie (2011)

Questions d'éducation : le point sur l'éducation, l'apprentissage et la formation au Canada, mars 2009, vol 5, no 5

Cet article examine pourquoi les immigrants gagnent habituellement moins que les travailleurs nés au Canada avec le même niveau de scolarité et la même expérience de travail. Les auteurs utilisent des données du volet canadien de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA). Ils mesurent les compétences en littératie des immigrants et des personnes nées au Canada, pour établir un lien entre ces compétences et les gains.

Basé sur leur analyse, ils concluent que les compétences en littératie, en numératie, et en résolution de problèmes des immigrants diffèrent de celles des gens nés au Canada. La répartition des compétences est plus élevée pour les personnes nées au Canada, et ces écarts dans les compétences mesurées témoignent en partie de la maîtrise du français ou de l'anglais.

Aussi, des différences considérables peuvent être observées dans la situation des immigrants ayant terminé leurs études avant d'arriver au Canada, par rapport à ceux qui ont fait une partie ou la totalité de leurs études dans ce pays. Les immigrants ayant étudié à l'étranger possèdent des niveaux moyens de compétence et touchent des gains nettement inférieurs à ceux des immigrants ayant étudié au Canada.

Rien ne prouve que les immigrants obtiennent un rendement inférieur des compétences mesurées lors des tests de l'EIACA par rapport à leurs concitoyens nés au Canada, ce qui suggère que les écarts salariaux ne sont pas attribuables à la discrimination.

Les auteurs soulignent que la prise en compte des compétences en littératie, en numératie et en résolution de problèmes n'influe pas sur les tendances concernant le rendement de l'expérience de travail acquise à l'étranger et au Canada. L'analyse des données de l'EIACA indique que le rendement sur le marché du travail du Canada de l'expérience de travail acquise à l'étranger est très faible, et même probablement nul. C'est l'expérience de travail acquise au Canada qui compte sur le plan de la croissance des gains.

Voir ressource
Ajouté: 
2013-06-05
Citation APA
Statistique Canada. Écarts entre les gains des immigrants et ceux des personnes nées au Canada : le rôle des compétences en littératie 2011. Web. 29 Sep. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/statscan/earnings_differences_fr/earnings_differences_fr.pdf>
Statistique Canada (2011). Écarts entre les gains des immigrants et ceux des personnes nées au Canada : le rôle des compétences en littératie. Récupérer septembre 29, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/statscan/earnings_differences_fr/earnings_differences_fr.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian