Pour être à la hauteur : Arguments pour l'adoption de normes de formation nationales (2012)

La campagne « Pour être à la hauteur » présente des arguments en faveur de l'adoption de normes nationales et offre un forum où organismes et individus peuvent examiner des façons de les définir et de les mettre en oeuvre.

Alors que les conducteurs d'engins de construction jouent un rôle de premier plan dans le secteur de la construction depuis plus d'un siècle, il n'existait pas de normes de formation nationales dans ce domaine. Plusieurs de leurs professions ne sont pas reconnues comme des métiers par des provinces ou territoires du Canada.

Le Canadian Operating Engineers Joint Apprenticeship and Training Council (COEJATC) s'est associé au Conseil canadien des directeurs de l'apprentissage (CCDA) pour élaborer la certification Sceau rouge de plusieurs métiers. Mais même dans ces métiers, les normes varient d'une région à l'autre.

Des changements sont apparus au cours de la première décennie du 21e siècle, lorsque les conducteurs d'engins de construction ont décidé de relever le défi d'élaborer leurs propres normes. Un bref historique est ainsi présenté lors d'une étude de cas.

Les nouvelles normes professionnelles nationales pour ce domaine sont disponibles sur le site Web de ConstruForce Canada à http://www.buildforce.ca/fr.

Voir ressource
Ajouté: 
2013-09-23
Citation APA
Conseil sectoriel de la construction (CSC). Pour être à la hauteur : Arguments pour l'adoption de normes de formation nationales 2012. Web. 23 Feb. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/csc/measure_up_standards_construction_fr/measure_up_standards_construction_fr.pdf>
Conseil sectoriel de la construction (CSC) (2012). Pour être à la hauteur : Arguments pour l'adoption de normes de formation nationales. Récupérer February 23, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/csc/measure_up_standards_construction_fr/measure_up_standards_construction_fr.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian