Défis d'écriture de soi rencontrés par des adultes non diplômés en contexte de reconnaissance des acquis au secondaire (2012)

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

Ce mémoire a comme objet central l'écriture de soi, en particulier les défis posés par son recours, chez des adultes non diplômés en contexte de reconnaissance officielle d'acquis au secondaire. Aussi, son point de mire est de répondre à la question suivante : Quels défis pose l'écriture de soi aux adultes non diplômés dans la mesure des « Univers de compétences génériques » ? Au Québec, cette mesure en formation générale des adultes permet d'obtenir des unités de cinquième secondaire en puisant dans ses expériences de vie.

Au moins quatre défis de mise en mots sont dégagés des résultats : le défi d'avoir à écrire sur soi; le défi d'avoir à mettre en mots forces et faiblesses; le défi de mettre en mots des expériences difficiles; et le défi de mettre en scène la présence des autres.

Les « autres » équivalent à l'entourage, aux acteurs institutionnels, aux autres indéterminés et à l'autrui généralisé. Les résultats mettent en lumière la présence importante des autres à la fois dans l'activité d'écriture, les expériences mises en mots et l'énonciation des adultes participants.

Loin d'être une action individuelle, l'écriture de soi est envisagée ici comme une action sociale, impliquant la présence et la prise en compte des autres et prenant en compte le contexte particulier où est située l'activité d'écriture.

Voir ressource
Auteurs: 
Ajouté: 
2013-09-25
Citation APA
Isabelle Rioux. Défis d'écriture de soi rencontrés par des adultes non diplômés en contexte de reconnaissance des acquis au secondaire 2012. Web. 22 Oct. 2020 <http://bv.cdeacf.ca/EA_PDF/160816.pdf>
Isabelle Rioux (2012). Défis d'écriture de soi rencontrés par des adultes non diplômés en contexte de reconnaissance des acquis au secondaire. Récupérer October 22, 2020, de http://bv.cdeacf.ca/EA_PDF/160816.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian