Importance des signaux de compétence pour l'obtention d'un emploi et de l'avancement (2006)

Document de recherche

En économie, un signal est une information donnée par un émetteur sur lui-même, qui aide le récepteur à prendre une décision. Par exemple, sur le marché du travail, un chercheur d'emploi envoie des signaux sur ses compétences en acquérant des qualifications professionnelles, et l'employeur assume que le candidat a une meilleure capacité.

Néanmoins, les caractéristiques observables d'un candidat ne renseignent qu'en partie sur sa productivité réelle, selon les auteurs. Avec l'expérience acquise en cours d'emploi par les travailleurs, l'employeur peut recueillir de nouvelles indications sur leur rendement et repenser son offre salariale initiale et sa décision d'embaucher.

Les auteurs développent un modèle simple pour faire voir les conséquences de signaux de ce genre, et vérifier si un tel comportement se manifeste bien pour un grand échantillon de titulaires de maîtrise en administration des affaires et de diplôme en droit d'écoles de rang divers.

Ils ont constaté que si la formation est plus grande dans les entreprises qui embauchent des travailleurs dont on attend au départ plus de compétences, les changements salariaux après cette prise en compte de l'entreprise initiale devraient être en corrélation avec les nouvelles indications sur la productivité, mais non pas avec les signaux initiaux de productivité.

Voir ressource
Éditeurs: 
ISBN: 
0-662-78595-9
Ajouté: 
2013-10-02
Citation APA
Andrew Heisz et Philip Oreopoulos. Importance des signaux de compétence pour l'obtention d'un emploi et de l'avancement 2006. Web. 8 Aug. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/statistique_canada/signalling_fr/signalling_fr.pdf>
Andrew Heisz & Philip Oreopoulos (2006). Importance des signaux de compétence pour l'obtention d'un emploi et de l'avancement. Récupérer August 8, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/statistique_canada/signalling_fr/signalling_fr.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian