Les haïkus : Les œuvres des personnes apprenantes du groupe d'Argyle en Nouvelle-Écosse (2012)

Ces cinq poèmes ont été écrits par un groupe d'apprenantes de la région d'Argyle, en Nouvelle-Écosse. Ces femmes sont Joyce d'Entremont, Lynette J. d'Entremont, Verna d'Entremont, Sally O'Sullivan et Rachel Smith. C'est en fait une collection de haïkus, soit des poèmes japonais de trois vers et de structure syllabique 5/7/5. Le haïku doit donner une notion de saison.

Les apprenantes étaient inscrites à des ateliers en alphabétisation, avec l'Équipe d'alphabétisation-Nouvelle-Écosse. L'organisme sans but lucratif offre des cours de français langue maternelle dans toutes les régions acadiennes de cette province. Pour en apprendre plus, voir ici : http://www.eane.ca/.

Voir ressource
Ajouté: 
2013-10-31
Citation APA
Réseau pour le développement de l'alphabétisme et des compétences (RESDAC). Les haïkus : Les œuvres des personnes apprenantes du groupe d'Argyle en Nouvelle-Écosse 2012. Web. 25 Sep. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/apprenti/resdac/les_haikus_ne/les_haikus_ne.pdf>
Réseau pour le développement de l'alphabétisme et des compétences (RESDAC) (2012). Les haïkus : Les œuvres des personnes apprenantes du groupe d'Argyle en Nouvelle-Écosse. Récupérer septembre 25, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/apprenti/resdac/les_haikus_ne/les_haikus_ne.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian