Le sentiment de compétence et l'apprentissage chez l'adulte (1997)

Question de synthèse no 1

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

L'auteur définit d'abord la notion de sentiment de compétence et la situe dans le contexte de l'apprentissage et de l'éducation des adultes. Puis, il passe en revue les principaux écrits sur les origines, les processus et les effets du sentiment de compétence dans le fonctionnement de l'être humain.

Par la suite, il fait le tour des études récentes sur les liens entre l'apprentissage et le sentiment de compétence. Pour terminer, il présente un bilan de l'état actuel des connaissances dans ce domaine de recherche.

L'auteur conclut en affirmant que le sentiment de compétence est une variable très importante du fonctionnement humain. Il est un facteur clé de la motivation à apprendre, de l'engagement cognitif dans les activités de formation et dans les choix académiques et professionnels. Il influence le rendement et les résultats de l'apprentissage et conditionne les états affectifs face aux défis de la vie quotidienne, sociale, et professionnelle.

Voir ressource
Auteurs: 
Ajouté: 
2014-01-30
Citation APA
François Ruph. Le sentiment de compétence et l'apprentissage chez l'adulte 1997. Web. 24 Oct. 2021 <http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/horscollection/15229.pdf>
François Ruph (1997). Le sentiment de compétence et l'apprentissage chez l'adulte. Récupérer October 24, 2021, de http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/horscollection/15229.pdf
© 2021 Bibliothèque de Copian