Miser sur les apprenants comme « agents de la francophonie » (2012)

Pour nourrir la discussion lors du Forum 2012 du RESDAC, plusieurs articles présentent des exemples concrets de citoyens ayant mis en oeuvre des principes de communautés apprenantes à travers divers projets. On y montre aussi des façons d'envisager une participation citoyenne à la mise en place de communautés apprenantes.

Directrice générale de Pluri-elles au Manitoba, Mona Audet explique ainsi l'approche de son organisme. Au lieu de vouloir assimiler les nouveaux arrivés, Pluri-elles valorise le patrimoine culturel des populations immigrantes. Mona précise qu'à l'instar des formatrices, les apprenantes pourraient aussi être considérées comme des agentes de la francophonie.

Pour en savoir plus sur cet organisme à but non lucratif, visitez leur site Web : http://www.pluri-elles.mb.ca/.

Voir ressource
Auteurs: 
Éditeurs: 
Ajouté: 
2014-02-26
Citation APA
Anaïs Chénier. Miser sur les apprenants comme « agents de la francophonie » 2012. Web. 5 Aug. 2020 <http://fr.copian.ca/biblio/apprenti/resdac/miser_apprenants/miser_apprenants.pdf>
Anaïs Chénier (2012). Miser sur les apprenants comme « agents de la francophonie ». Récupérer August 5, 2020, de http://fr.copian.ca/biblio/apprenti/resdac/miser_apprenants/miser_apprenants.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian