La chance de se parler (1993)

La naissance du RÉTRAFA Réseau des travailleuses féministes en alphabétisation

Les auteures ont rédigé ce rapport pour les femmes qui ont participé à la conférence du <i>Réseau des travailleuses féministes en alphabétisation (RETRAFA)</i> à Vancouver en mai 1992 et pour les femmes qui ont participé au <i>Livre vagabond</i>. De plus, elles souhaitent pouvoir donner de l'information sur leur réseau à d'autres femmes pouvant être intéressées par leur travail et voulant se joindre à elles.

Le texte que les auteures proposent a été rédigé d'abord et avant tout pour donner signe de vie, pour garder contact avec toutes les participantes de la conférence de Vancouver et pour continuer de propulser les ramifications possibles du réseau.

Sans la participation de chacune et de toutes les participantes qui ont bien voulu accepter de répondre au questionnaire de la mi-septembre 1992, ce rapport, ce signe concret de la continuation et de l'évolution du RETRAFA, n'aurait pas pu voir le jour.

Voir ressource
Ajouté: 
2004-02-05
Citation APA
Hélène Blais et Sally Gellard. La chance de se parler 1993. Web. 2 Dec. 2021 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/a_chance/french/cover.pdf>
Hélène Blais & Sally Gellard (1993). La chance de se parler. Récupérer December 2, 2021, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/a_chance/french/cover.pdf
© 2021 Bibliothèque de Copian