La Déclaration de Cedar Glen (1987)

Women's Education des femmes, printemps 1987 • vol.5 no.3

Les statistiques démontrent qu'une Canadienne sur cinq n'a même pas le niveau scolaire de fin de neuvième année. D'après l'UNESCO, ces femmes sont techniquement analphabètes. En d'autres termes, une Canadienne sur cinq éprouve des difficultés à lire le journal, à déchiffrer une demande d'emploi ou à comprendre une note que leur enfant leur rapporte de l'école. Les femmes qui ont des difficultés à lire et à écrire se retrouvent dans l'impossibilité de participer pleinement à la plupart des activités de la société.

Malgré l'ampleur du problème, il n'existe, à l'heure actuelle, aucune politique écrite du gouvernement fédéral répondant au problème de l'analphabétisme chez les adultes, bien que dans le discours du trône de 1986, l'allusion était faite aux mesures que le Fédéral comptait prendre dans ce domaine. En réponse à cette initiative, dix organisations nationales, pour qui l'alphabétisation les préoccupe, se sont rencontrées en décembre et janvier à <i>Cedar Glen</i>, centre de conférence situé près de Toronto, pour élaborer une déclaration de principe sur le sujet.

Voir ressource
ISBN: 
0714-9786
Ajouté: 
2004-02-12
Citation APA
. La Déclaration de Cedar Glen 1987. Web. 1 Dec. 2020 <http://en.copian.ca/litweb/other/cclow/newslet/1987/sprng_v5/13.htm>
(1987). La Déclaration de Cedar Glen. Récupérer December 1, 2020, de http://en.copian.ca/litweb/other/cclow/newslet/1987/sprng_v5/13.htm
© 2020 Bibliothèque de Copian