L'analphabétisme et les droits de la personne (1990)

Les grands principes qui dirigent la démocratie canadienne sont inscrits dans la Charte des droits et libertés. Ces grands principes reconnaissent l'égalité de tous et s'opposent à toute forme de discrimination. Tous sont donc égaux devant la loi et tous ont aussi le droit à une qualité de vie décente et ont accès à l'ensemble des moyens mis en place par l'État pour répondre aux besoins fondamentaux et aux droits de la personne. C'est cette question des droits de la personne qui sera traitée ici. Le rapport tente de voir les limites, les obstacles que rencontrent les personnes analphabètes dans l'exercice de ces droits. Enfin, il propose différents moyens qui peuvent être envisagés pour lever ces obstacles.

Voir ressource
Auteurs: 
Bailleurs de fonds: 
Ajouté: 
2005-02-09
Citation APA
Louise Miller. L'analphabétisme et les droits de la personne 1990. Web. 25 Oct. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/sna/anaper/anaper.pdf>
Louise Miller (1990). L'analphabétisme et les droits de la personne. Récupérer October 25, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/sna/anaper/anaper.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian