L'importance de l'alphabétisation (1990)

Les coûts de l'analphabétisme pour la société canadienne ont été estimés à 10 milliards de dollars par année. En outre, certains coûts humains et sociaux sont difficiles à chiffrer. Le Canada ayant besoin de main-d'oeuvre de plus en plus hautement qualifiée, sa compétitivité économique est en jeu.

Près d'un élève sur trois ne termine pas ses études secondaires; 18 pour 100 des Canadiens adultes n'ont pas plus d'une 8e année. Les capacités de lecture de près de 7 millions d'adultes, principalement des Canadiens ordinaires nés au Canada, sont trop limitées pour pouvoir satisfaire quotidiennement leurs besoins de lecture.

Il existe de nombreux moyens à notre disposition pour promouvoir l'alphabétisation, qui vont de faire la lecture à nos enfants au bénévolat auprès de personnes désireuses d'apprendre à lire. L'importance de l'alphabétisation est de plus en plus reconnue par les groupements d'entraide, par les milieux d'affaires, par les syndicats et par les gouvernements; ceux-ci adoptent d'ailleurs davantage de mesures pour favoriser l'acquisition de compétences en lecture, en écriture et en calcul.

Voir ressource
Auteurs: 
Bailleurs de fonds: 
Ajouté: 
2005-02-10
Citation APA
Burt Perrin. L'importance de l'alphabétisation 1990. Web. 5 Dec. 2022 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/sna/impalp/impalp.pdf>
Burt Perrin (1990). L'importance de l'alphabétisation. Récupérer December 5, 2022, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/sna/impalp/impalp.pdf
© 2022 Bibliothèque de Copian