Un portrait de la recherche en éducation et formation des adultes (2004)

Ses artisanes et artisans

On connaît mal l'état actuel de la recherche en éducation et formation des adultes au Québec et au Canada francophone hors Québec. Pour en dresser le portrait, une étude a été menée auprès des individus chercheurs dans ce domaine et une analyse du contenu des recherches inventoriées depuis 1997. Le défi de ce projet est son objet même.

L'éducation et la formation des adultes est un champ d'intervention changeant et diversifié, sinon même éclaté. Ce champ doit donc être constamment reconstruit. Font partie de ce domaine en pleine croissance : l'alphabétisation et la formation de base, la formation en milieu de travail, la formation continue des professions, l'éducation populaire, les formations organisées relatives à la santé et l'environnement, le recours aux nouvelles technologies pour fins de formation continue, ainsi que la participation des adultes à l'enseignement formel à tous les niveaux. De plus, ces formations organisées constituent la pointe d'une réalité plus vaste et moins visible, soit les multiples apprentissages informels que réalisent quotidiennement les adultes dans leur vie professionnelle, associative ou privée.

Déjà complexe par son objet, la recherche en éducation et formation des adultes l'est également par les différentes disciplines scientifiques auxquelles recourent les individus pour en faire l'analyse.

Voir ressource
Ajouté: 
2006-01-26
Citation APA
Pierre Doray, Pierre Bélanger et Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF). Un portrait de la recherche en éducation et formation des adultes 2004. Web. 1 Dec. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/portrait/portait.pdf>
Pierre Doray, Pierre Bélanger & Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF) (2004). Un portrait de la recherche en éducation et formation des adultes. Récupérer December 1, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/portrait/portait.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian