Littératie et marché du travail: formation de compétences et incidence sur les gains de la population de souche (2007)

La présente étude examine le lien entre la littératie, le marché du travail, et les gains individuels. La principe dont on parle ici est que celui ou celle qui jouit de meilleures compétences en littératie peut sans doute s’attendre à exploiter de meilleures possibilités d’emploi, de rémunération et donc de bien-être. On examine d’abord la répartition des compétences en littératie dans l’économie canadienne, ainsi que leur formation, surtout la scolarisation et l’éducation au foyer. Ensuite, on regarde la nature de la formation de compétences dans les années professionnelles qui suivent la scolarisation. Finalement, on voit quelle est l’incidence d’une amélioration des compétences dans ce domaine sur les gains individuels.

La principale source d’information pour cette étude a été le volet canadien de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation et les compétences des adultes de 2003 et le volet canadien de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation des adultes de 1994.

Voir ressource
ISBN: 
978-0-662-07659-9
Ajouté: 
2008-06-26
Citation APA
David A. Green et W. Craig Riddell. Littératie et marché du travail: formation de compétences et incidence sur les gains de la population de souche 2007. Web. 26 Jun. 2022 <http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/statscan/lmt/lmt.pdf>
David A. Green & W. Craig Riddell (2007). Littératie et marché du travail: formation de compétences et incidence sur les gains de la population de souche. Récupérer June 26, 2022, de http://www.bdaa.ca/biblio/recherche/statscan/lmt/lmt.pdf
© 2022 Bibliothèque de Copian