Pourquoi se préoccuper de la formation de base ? (2011)

Ce document s’adresse aux membres de l’exécutif syndical, souvent très occupés. C’est à peine s’ils ont le temps de répondre aux questions et aux enjeux qui préoccupent les membres. Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) lance plusieurs excellentes nouvelles campagnes, mais il faut y consacrer du temps et de l’énergie.

Si les membres de l’exécutif considèrent l’alphabétisation et les compétences de base comme un simple dossier de plus, ils le classeront sur la tablette et passeront à autre chose. Le SCFP pense toutefois qu’il y a de très bonnes raisons de placer ceci en priorité. Il propose des moyens de le faire pour aider à atteindre les objectifs :

- Protéger les emplois à une époque de changements;
- Protéger les emplois dans le contexte de l’accréditation;
- Profiter des occasions de formation incluses dans la convention collective;
- Profiter de la formation existante financée par l’employeur;
- Encourager les employeurs à investir dans la formation des travailleurs.

Voir ressource
Ajouté: 
2011-04-12
Citation APA
Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Pourquoi se préoccuper de la formation de base ? 2011. Web. 28 Nov. 2020 <http://www.bdaa.ca/biblio/apprenti/scfp/pourquoi/pourquoi.pdf>
Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) (2011). Pourquoi se préoccuper de la formation de base ?. Récupérer November 28, 2020, de http://www.bdaa.ca/biblio/apprenti/scfp/pourquoi/pourquoi.pdf
© 2020 Bibliothèque de Copian