ERA - S'impliquer pour réduire la pauvreté [Vidéo - 3:49] (2008)

Dans cette vidéo de 3 minutes 49 secondes, on peut entendre les témoignages de deux travailleuses de la Community Centre Alliance, à Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador.

L’animatrice Kim Gillard compare l’évaluation des acquis à un iceberg; ce que l’on voit à la surface n’est que le dixième de ce qui se trouve sous la surface. L’organisme communautaire fait affaire avec des gens qui ont un faible niveau de scolarité et qui sont dans des situations d’emploi précaires. C’est difficile pour eux de remplir un curriculum vitae et de mettre en valeur leurs aptitudes ou compétences. Reconnaître leurs acquis en puisant sous la surface prend alors de l’importance.

La directrice générale Amy Percy, qui travaille dans les centres communautaires, constate que ces milieux sont souvent en proie à la pauvreté et que le faible niveau d’alphabétisme des gens posent des défis. L’évaluation et reconnaissance des acquis (ÉRA) devient alors un outil efficace pour réduire la pauvreté. Elle permet d’évaluer les connaissances acquises, les expériences, le travail, l’éducation et les activités d’une personne. En d’autres mots, cet outil mise sur les forces des gens marginalisés. Pour mener à bien le programme communautaire ÉRA, les contributions financières sont essentielles.

Voir ressource
Ajouté: 
2011-05-13
Citation APA
Centre du savoir sur l'apprentissage chez les adultes (CSAAd). ERA - S'impliquer pour réduire la pauvreté [Vidéo - 3:49] 2008. Web. 18 May. 2022 <http://www.bdaa.ca/biblio/multimedia/cca/apprentissage_des_adultes/reduire_pauvrete.htm>
Centre du savoir sur l'apprentissage chez les adultes (CSAAd) (2008). ERA - S'impliquer pour réduire la pauvreté [Vidéo - 3:49]. Récupérer May 18, 2022, de http://www.bdaa.ca/biblio/multimedia/cca/apprentissage_des_adultes/reduire_pauvrete.htm
© 2022 Bibliothèque de Copian