À bas les apocopes, ou, Message d'un vieux fru! (2010)

Le Monde alphabétique, no 21, printemps 2010

Ce document est hébergé sur le serveur du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF).

Un monologuiste constate que les mots de la langue française se sont abrégés. Par exemple, le cinéma est devenu le ciné, l'autobus le bus, le restaurant le resto, l'ordinateur l'ordi, Internet le Net. Pour avoir un avenir, les mots devraient-il perdre leur dernière syllabe? Pas selon le point de vue humoristique émis par l'auteur. Pour appuyer encore plus son argumentation, il demande pourquoi ne pas utiliser le terme d'organisme d'alphabétisation plutôt que groupe d'alpha. En conclusion, il fait un appel non pas au bon parler, mais au «parler complet»!

Voir ressource
Ajouté: 
2011-11-18
Citation APA
Jean-Yves Joannette. À bas les apocopes, ou, Message d'un vieux fru! 2010. Web. 25 May. 2022 <http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma21/ma21j.pdf>
Jean-Yves Joannette (2010). À bas les apocopes, ou, Message d'un vieux fru!. Récupérer May 25, 2022, de http://bv.cdeacf.ca/documents/PDF/rayonalpha/mondealpha/ma21/ma21j.pdf
© 2022 Bibliothèque de Copian