Le savoir : Capitalisons sur le savoir - Partie 1 [Vidéo - 10:22] (2008)

Valérie Boudreault anime cette première émission sur l’économie du savoir. L’animatrice dit que les communautés francophones du Nouveau-Brunswick sont surtout rurales. Elles ont une économie traditionnellement basée sur les ressources naturelles. Afin d’être compétitives dans un contexte de mondialisation des marchés, les entreprises et les organismes doivent prendre conscience de ce qu’offre cette nouvelle économie.

L’économie du savoir se distingue par différents concepts : amélioration de la productivité de la main-d’oeuvre; pénétration de meilleurs marchés avec des produits innovants; introduction de procédés innovants; recherche, développement et propriété intellectuelle; collaboration et réseautage. Yves Bourgeois, économiste et chercheur à l’Institut canadien de recherche en politique et administration publique (ICRPAP), en donne une définition.

La vidéo met aussi en vedette Paul Plante, président d’Éco Technologies. Il décrit comment il a intégré l’économie du savoir au sein de son entreprise. Située sur l’île de Lamèque, dans la Péninsule acadienne, Éco Technologies utilise une excavatrice très polyvalente. Cette machine Amphibex permet le dragage marin, le bris de glace et les travaux environnementaux. L’approche innovatrice et les pratiques exemplaires ont contribué au succès de l’entreprise, maintenant reconnue à la grandeur du Canada.

Voir ressource
Ajouté: 
2012-02-07
Citation APA
Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE). Le savoir : Capitalisons sur le savoir - Partie 1 [Vidéo - 10:22] 2008. Web. 4 Dec. 2021 <http://www.bdaa.ca/biblio/multimedia/rdee/le_savoir_01.htm>
Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE) (2008). Le savoir : Capitalisons sur le savoir - Partie 1 [Vidéo - 10:22]. Récupérer December 4, 2021, de http://www.bdaa.ca/biblio/multimedia/rdee/le_savoir_01.htm
© 2021 Bibliothèque de Copian